donderdag, 12 juni 2014

Pompoensoep

de laatste portie pompoen tot een heerlijke soepje verwerkt , had er nog in de diepvries , overschot van een groot exemplaar . Terwijl er mij ook herinneringen opwekte , toe, ik nog als jonge trucker , door mijn baasje in een avontuur stortte door een eerste maal naar Parijs te rijden ! In die tijd was alles nog niet zo bewegwijzerd , had de chauffeur nog geen stadsplannen laat staan een navigatie systeem ! Toen moest men er op betrouwen om een collega of  een plaatselijke chauffeur of cafébaas , dit op dikwijls veel te klein papiertje te tekenen ! gewoon hilarisch ! Ging er naartoe met groenten of vlees op de markt van Paris ( toen een 1 miljoen inwoners ! ) Af en toe stond ik daar 2 á 3 dagen in een mierenhoop , en daar heb ik de befaamde Parijse uiensoep leren kennen in de Parijse bistro's , dit zowel overdag of in de nacht , want daar werd gewerkt 24 op 24 uur ! 




Dit soepje hierboven werd gemaakt door Anita , mijn vrouw , die daar op dit gebied een meesterkokkin is .

Zou bijna zeggen , wie met de kersttijd naar Parijs geweest en niet Soupe á l'oignon geproefd heeft bij temperaturen onder nul , heeft Parijs niet beleefd zoals het zou moeten


Hieronder het recept in het Frans
la soupe à l'oignon gratinée La particularité de cette soupe, est qu’elle se boit principalement au petit matin, quand Paris s’éveille, par les noctambules… Aujourd’hui, le chef Bernard Noël, dans la maison depuis 40 ans, ne propose plus à la carte la gratinée, il réserve cela seulement pour les copains. Denise quant à elle tient l’établissement depuis 46 ans, et à 84 ans, continue à venir prendre ses repas dans le bistrot et à y recevoir. Bernard vente ses talents de cuisinière, mais elle répond très modestement que c’est une simple cuisinière. Ingrédients (pour 4 personnes)
3 oignons moyens
150 g de baguette de la veille
1,5 litres de bouillon de bœuf maison (ou 4 sachets de bouillon Ariaké)
5 cuillères à soupe de Porto
170 g d’emmenthal râpé (mais Denise utilise du cantal, sa région d’origine)
30 g de beurre
poivre du moulin
Préparation
Préparer un bouillon de pot au feu (poireaux, carottes, céleri, navets…).
On passe ensuite le bouillon.
On réalise une fondue d’oignons au beurre, mais sans vin blanc !
On mouille ensuite cela avec le bouillon, puis on laisse cuire 10mn.
On prépare des croutons aillés, on ajoute du fromage puis on gratine.
Du temps des Halles on ajoutait un petit verre de Porto.1 litre 1/2 de bouillon de pot au feu réalisé avec : Poireaux, carottes, navets, rutabagas et oignons Un bouquet garni Eau, sel et poivre Clous de girofle Viande de bœuf (paleron et gite) Préparation Préchauffez le grill du four. Pelez et émincez les oignons (ne cherchez pas à les couper trop fin). Faites les fondre 10 minutes dans une poêle avec le beurre. Coupez la baguette en rondelles de 2 cm d’épaisseur environ et placez-les sur une plaque, bien étalées, dans le bas du four. Retournez-les et retirez-les quand elles sont bien dorées. Portez le bouillon à ébullition. Versez sur les oignons, ajoutez le Porto, et laissez cuire encore 15 minutes à feu moyen. Ajoutez 20 tours de moulin à poivre. Dans une sauteuse ou une cocotte large, versez 1/3 de la soupe. Ajoutez 1/3 des rondelles de baguette, puis saupoudrez 50 g de fromage. Recommencez 2 fois en terminant par le pain 70 g de fromage. Enfournez 5 minutes sous le grill en surveillant la cuisson. La soupe doit être gratinée mais pas brulée ! Servez avec une louche.

De commentaren zijn gesloten.